Snowbirds: plus de temps au soleil

Snowbirds: plus de temps au soleil

par

Les Canadiens qui passent l’hiver dans le Sud pourraient désormais vivre deux mois de plus sous le soleil.

Un projet de loi américain progressant au Congrès permettrait aux Canadiens âgés de 55 ans et plus de passer jusqu’à 240 jours, soit environ huit mois, dans le pays sans devoir obtenir un visa, soit environ deux mois de plus que la limite actuelle de 182 jours par année.

Toutefois, il est important de rappeler que, pour continuer de bénéficier des services de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), toute personne établie au Québec doit y être présente durant plus de la moitié de l’année. Si cette condition n’est pas respectée, l’individu ne sera plus couvert par le régime.

Cette disposition n’a pas encore été adoptée, mais elle reçoit l’appui du puissant sénateur de l’État de New York, Charles Schumer, qui était récemment l’un des plus importants détracteurs d’une proposition, finalement rejetée, visant à imposer aux Canadiens de nouveaux frais aux frontières.

Dans un article publié récemment dans le New York Times, un porte-parole du sénateur Schumer donne son appui à la proposition touchant les Canadiens, en plus de vouloir assouplir certaines dispositions en matière de visas pour les ressortissants de plusieurs autres pays.

L’Association canadienne des « snowbirds » dit avoir fait campagne en faveur des changements depuis des années. Un précédent projet de loi était mort en comité, mais Evan Rachkovsky, un chercheur de l’organisation, dit croire que la plus récente proposition a de bonnes chances d’être adoptée. La version du projet de loi du Sénat pourrait faire l’objet d’un vote cet été.

Les Canadiens représentent un apport important à l’économie américaine, particulièrement dans des États du Sud tels que la Floride. En 2011, les visiteurs canadiens ont dépensé plus de 16,5 G$ aux États-Unis.

Les Canadiens seraient également les plus grands acheteurs étrangers de propriétés immobilières au pays de l’Oncle Sam, pour un montant approximatif de 20 G$ en 2012 seulement.

http://www.finance-investissement.com/nouvelles/reglementation/snowbirds-plus-de-temps-au-soleil/a/51362